Algérie DiploOpinions et analysesSlider

Ce qui devrait être dit : Le Pouvoir et le Système !

Le peuple ne cesse pas de sortir dans de grandes manifestations, contre la candidature du président Andelaziz Bouteflika à un 5ème mandat, et pour le départ de l’organisme de la corruption et des ravageurs. La réponse du président en était très vite, par une lettre, dans laquelle il promet en s’engageant de faire passer le pouvoir, pendant une année, s’il sera réélu à la prochaine présidentielle, ainsi de réduire son prochain mandat à une année, afin de garantir une bonne transition du pouvoir, après le changement du Système. Cette lettre a été transmise par son directeur de campagne, après avoir déposé le dossier de candidature, par le biais d’une lettre, considérée par certains, un prêche d’Adieu.

 Cette lettre-là, a fait l’objet d’une grande polémique, aux milieux politiques et médiatiques, entre pessimistes et demandeurs de l’intension et des fins de cette lettre, à un moment si difficile que connaît la nation. Mais les questions qui se posent : le président, peut-il en une année de son 5ème mandat, d’exterminer un système que lui l’a installé en 1999 ? Un système qui ne disparait point par la disparition des hommes ? Un système, que même la colonisation ne pouvait le détruire et l’anéantir ? Qui va changer qui ? Le pouvoir, est-il capable de changer le système, ou bien celui-ci va le battre et changer sa vitrine, comme d’habitude, pour que la situation demeure la même ?

Comment seront les élections, à la lumière de la dynamique populaire, et de la menace du boycotte ou du scrutin punique ?

 Alors, tous les facteurs indiquent que le changement est imminent, mais comment serait ce changement-là, Dieu seul le sait. L’Algérie est connue, d’une terre de miracles, la patrie a également besoin de tous ses enfants, pour un avenir meilleur et prometteur, dans la paix et la sérénité, et loin du parti de la corruption.

Que Dieu protège l’Algérie et son peuple plein de bonté !

Montre plus

Djamel Benali

Djamel Benali ,journaliste et membre fondateur du journal Echourouk El Arabi. de 1991 a 2002, Journaliste a la télévision national, depuis 2002, Rédacteur en chef de l'émission fi dairet edou pendant 10 ans, Rédacteur en chef central des émissions spécialisées, et les grands reportages a L,E.N.T.V de 2009 a 2012, Concepteur et présentateur de l'émission fi siak. Et likaa El Ousbou3. Journaliste spécialiste de l'actualité international et de la diplomatie. Et de la politique national. A interviewe les grandes personnalistes internationales, a l'image de Boutros ghali Secrétaire général des nations unis. Lakhdar el Ibrahimi, Jefrey Feltman, Robert Ford, Fratini, Jean pierre Raffarin, Chevènement, Yves bonnet, Arnaud Montebourg, William waurd chef d'africom, Djamel Benali est aussi membre fondateur de la chaîne d'zair news et directeur adjoint charge des émissions et les grands reportages, de 2014 a 2016 rédacteur en chef central des émissions a Chourouk news. de 2016 a 2017 fondateur et directeur général du site électronique Algérie diplomatique ,en langue arabe et française, auteur de deux livres, Chouhoud wa mawakif .et Hiwarat fi siassa.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close