L’editorialSlider

Prolongement au nom de la minorité absolue !

La décision du président, en fin de mandat, d’annuler les présidentielles 2018 ou les reporter veut dire en sciences politiques, un prolongement de gouvernance sans élections, mais le peuple algérien qui est sorti dans son intégralité, en trois vendredis, pour revendiquer le départ du Pouvoir actuel et des barons qui y tournent autour.

Le président a répondu aux manifestations par sa candidature à un 5ème mandat, à travers le ministre Zaalane, cette candidature a été accueillie par un grand refus populaire, ce refus a été reçu par le président par le report des élections à une date indéterminée. Cette décision a été considérée par l’opposition et le peuple comme un mépris à l’égard de la majorité populaire, et une astuce pour gagner encore du temps au détriment du peuple, et une manœuvre politique dont personne ne connaît les conséquences, parce que le peuple a marre des symboles de la corruption, et de certains ministres connus par leur loyauté aux hommes de l’argent sale.

Le peuple réclame un changement radical, pas un temps supplémentaire qui sert certaines parties qui ont rendu l’Algérie une propriété privée, et une source de richesse au nom de marchés virtuels et des crédits bancaires.

Aujourd’hui, le peuple s’est levé de son hibernation, il a levé le seuil de ses revendications, et il n’accepte que le départ des symboles qui ont gouverné l’Algérie pendant deux décennies, où les barons de la corruption, les députés corrompus, les sénateurs de l’argent sale, les ministres de quotas, et les partis et les associations du détournement sont nés. En ajoutant, la propagation tous les fléaux sociaux, alors, c’est le moment de nouveaux visages dans une nouvelle Algérie, qui valorise les compétences et non la loyauté et les appartenances.

Montre plus

Djamel Benali

Djamel Benali ,journaliste et membre fondateur du journal Echourouk El Arabi. de 1991 a 2002, Journaliste a la télévision national, depuis 2002, Rédacteur en chef de l'émission fi dairet edou pendant 10 ans, Rédacteur en chef central des émissions spécialisées, et les grands reportages a L,E.N.T.V de 2009 a 2012, Concepteur et présentateur de l'émission fi siak. Et likaa El Ousbou3. Journaliste spécialiste de l'actualité international et de la diplomatie. Et de la politique national. A interviewe les grandes personnalistes internationales, a l'image de Boutros ghali Secrétaire général des nations unis. Lakhdar el Ibrahimi, Jefrey Feltman, Robert Ford, Fratini, Jean pierre Raffarin, Chevènement, Yves bonnet, Arnaud Montebourg, William waurd chef d'africom, Djamel Benali est aussi membre fondateur de la chaîne d'zair news et directeur adjoint charge des émissions et les grands reportages, de 2014 a 2016 rédacteur en chef central des émissions a Chourouk news. de 2016 a 2017 fondateur et directeur général du site électronique Algérie diplomatique ,en langue arabe et française, auteur de deux livres, Chouhoud wa mawakif .et Hiwarat fi siassa.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close