L’editorialSlider

Les députés de la corruption et l’immunité de la justice? !

Tout le monde est d’accord sur le fait que l’entrée des hommes d’affaires corrompus dans le dôme de l’Assemblée nationale a pour seul but de bénéficier de l’immunité et d’être à l’abri de l’épée de la justice et c’est pour servir les intérêts du gang et leurs alliés; beaucoup de ces hommes sont au parlement grâce à l’argent des prêts bancaires et ont profité des affaires et contrats gré à gré et ont obtenus des faveurs non mérités, et refusent de renoncer à l’immunité pour pouvoir échapper à la justice.

Le plus grave de toute cette corruption est la solidarité de la plupart des députés avec ces accusés et leur refus de lever l’immunité des hommes de Bouteflika, Sellal et Ouyahia , et ne veulent pas faciliter la tache à la justice pour qu’elle puisse enquêter sur eux dans les affaires de corruption devenus des questions d’opinion publique.

Cela a accru la colère de la population et a enflammé le mouvement populaire contre les symboles de la corruption et les vestiges du gang et contre des députés du parlement en majeure partie nominés par Said Bouteflika,Ould abbas et Ouyahia, mais pour ne pas généraliser il ya comme même certains députés au parlement et au conseil de la nation qui ont été élu par le peuple et ont une certaine crédibilité et n’ont pas fait des empires par des voies frauduleuses avec des slogans « Fabriqué en Algérie » pardon ! « Fabriqué en réalité en chine ».

Mais la justice veille pour que chacun, tôt ou tard même avec immunité soit jugé, même s’il était député ou sénateur?!

 

 

Montre plus

Algérie Diplomatique

Est un site d'information global qui traite l'actualités politiques et diplomatiques de manière professionnelle et objective, tout en apportant un éclairage sur les opinions et analyses nationales et internationales, de manière libre et responsable.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close