MondeSlider

Golfe, la guerre des princes

Ces dernières années, en Arabie saoudite, au Qatar et aux Émirats arabes unis, une nouvelle génération de princes a accédé au pouvoir. Alors que leurs aînés ont cultivé une entente cordiale, ces dirigeants, à la tête des principales monarchies pétrolières du Golfe, se livrent une concurrence féroce, mêlant guerre d’ego et surenchère : qui va investir le plus dans le sport, la culture, l’armement ? Une rivalité qui déstabilise la péninsule arabique et, au-delà, le monde arabo-musulman. Enquête.

Entre 2013 et 2015, trois jeunes princes ont pris la tête des principales monarchies pétrolières du Golfe. Cette nouvelle génération de souverains, parmi les plus riches et les plus puissants de la planète, a imposé une nouvelle manière de gouverner, beaucoup plus violente.

Le premier à être arrivé au pouvoir, l’émir du Qatar, Tamim al-Thani, 39 ans, est un passionné de sport. En obtenant l’organisation de la Coupe du monde de football en 2022, il a suscité la jalousie de ses voisins, qui accusent par ailleurs son pays de soutenir des groupes islamistes et d’être trop proche de l’Iran.

Face à lui, un tandem : Mohammed ben Salmane, dit « MBS », 34 ans, l’ambitieux prince héritier d’Arabie saoudite. Passionné de jeux vidéo, il a engagé son pays dans une guerre meurtrière et coûteuse au Yémen. Dans son envie d’être le nouvel homme fort du Moyen-Orient, MBS s’est trouvé un allié et mentor : Mohammed ben Zayed, dit « MBZ », 58 ans, prince héritier d’Abu Dhabi et régent des Émirats arabes unis. Ce stratège militaire a fait de son petit pays la principale puissance militaire de la péninsule arabique.

 

Montre plus

Algérie Diplomatique

Est un site d'information global qui traite l'actualités politiques et diplomatiques de manière professionnelle et objective, tout en apportant un éclairage sur les opinions et analyses nationales et internationales, de manière libre et responsable.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close